La, inspiree des paroles et de la langue francaise et de ses possibilitees, j'essais de nouveau, un poeme:

La peine ecrite dans sa face
cette haine nefaste envers le monde.
Pourquoi qu'on ne pourrait pas l'aider
a surmonte le moindre des choses?

Un jeune de temperament instable
le monde un huitre qui s'ouvre a lui.
On n'en sait rien de son vecu
mais qu'est-ce qu'on sait n'est pas permis.

Cette rage qui le tourmente dedans
Comme personnes proches on veut lui faire
Confiance et lui prendre dans nos bras,
Pour calmer les horages temeraires

Nous ne sommes des anges, surtout pas des dieux
Ce jeune esprit qui a deroule
On espere juste qu'il peut faire son mieux
pour nous surprendre une autre journee.

Cette rage qui dort au coeurs des hommes
c'est ca qui cause les guerres subites.
Les guerres de l'ame, l'amour, pays
Il faudrait bien qu'on reflechi,

Avant d'agir, les consequences
de nos actions qu'on vit toujours
De voir toute journee avec esperance,
et l'espoir de la paix un jour.

Debra

09.10.2007